FORMATION NUMÉROLOGIE

Comment traiter les prénoms composés ?

Les prénoms composés sont considérés comme un seul prénom, mais on prend en compte les deux initiales.
On ne peut pas considérer les prénoms secondaires comme créant un prénom composé.
Exemples :
- Marie Pierre, Jean louis, sont des prénoms composés.
- Luc, Louis, Marie qui représentent en général le vrai prénom, (LUC), plus le prénom du Grand-Père, (Louis), plus le prénom de la Grand-Mère, (Marie), ne sont pas des prénoms composés.

Que dois-je faire de mon surnom ?

En général le surnom n'est pas interprété, sauf si il est utilisé en permanence et qu'il a effacé le vrai prénom. Cela peut se déterminer par le comportement de la personne.
Si on lui demande comment elle s'appelle et si elle propose son surnom à la place de son prénom, il faudra se servir du surnom comme principal acteur numérologique mais ne pas délaisser le prénom.

J'ai trois prénoms, lequel dois-je prendre ?

Il y a, en général un prénom principal, c'est de celui-là dont il est question en numérologie.
Toutefois, le prénom à analyser sera le prénom le plus utilisé.

Je m'appelle Stéphane et lors de ma déclaration en mairie, la préposée à écrit Stéfane. Quel sera le prénom que je vais devoir analyser.

Voilà ici un bel exemple d'opportunité. Est-ce un hasard ? Ou cette erreur était-elle programmée ?
Je pencherai pour la seconde question car en numérologie ce sont les éléments officiels qui comptent.
Cette remarque est aussi valable pour le(s) nom(s), la date et l'heure de naissance.